Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 15:53

2010122813570563

 

Organisés en plusieurs équipes, une trentaine de salariés se sont dispersés dans Aubagne, sur la route de Cuges et dans la zone d'activités de Gémenos pour coller les premières affiches.

Pas de trêve des confiseurs pour les salariés de l'usine Fralib -thés et infusions de l'Éléphant- dont le groupe Unilever a annoncé la fermeture le 28 septembre. Une trentaine d'entre eux étaient rassemblés hier pour une nouvelle action: le lancement de la campagne d'affichage pour le boycott des produits Liptonet des sachets pyramides; boycott lancé discrètement le 23 novembre dernier lors du congrès national de l'agroalimentaire à Clermont-Ferrand et qu'ils souhaitent aujourd'hui voir prendre de l'ampleur.

Quelque 10000 affiches seront colées dans les jours qui viennent dans le Pays d'Aubagne, à Marseille et dans tout le département début janvier. Hier, pots de colle à la main et affichettes sous le bras, les salariés se sont dispersés par petits groupes sur le territoire pour cette première journée d'action. Leur "cible": la route de Cuges, la zone d'activités de Gémenos, La Martelle et les Paluds puis le centre-ville d'Aubagne.

Au niveau national, les salariés de Gémenos ont également obtenu le soutien d'autres syndicats du secteur de l'agroalimentaire. "Il y a quelques jours une opération a été montée dans un supermarché à Calais,souligne Olivier Leberquier, délégué syndical CGT, qui espère voir cette action prendre de l'ampleur comme ce fut le cas pour les "petits Lu" de Danone en 2001.

5 000 affiches seront distribuées dans le reste de la France. Cette campagne, disent-ils, s'adresse directement aux consommateurs pour les informer de la situation de Fralib. "Unilever a pris la décision de fermer l'usine, et comme tous les grands groupes, il ne s'intéresse qu'à l'argent; nous, on veut faire mal à leur porte-monnaie et que les ventes de Lipton s'effondrent pour que les dirigeants viennent autour de la table pour vraiment discuter d'une solution aumaintien du site de Gémenos."

Pour la direction de Fralib, pas de réaction précise au boycott: "La priorité reste de poursuivre la procédure de consultation en cours avec pour objectif d'assurer un accompagnement exemplaire des salariés. Ces derniers attendent des réponses concrètes dans ce domaine et il est indispensable d'y travailler avec les partenaires sociaux. L'entreprise a pris des engagements très forts: reclasser tous les salariés dans le bassin d'emploi de Gémenos et participer à la création de 182 emplois nouveaux au niveau local." Trêve de Noël oblige, l'usine est fermée jusqu'au 3 janvier; "mais nous sommes là, précise Olivier Leberquier. On s'est organisé pour que l'usine soit sous surveillance jour et nuit, car on n'a pas confiance, ils sont capables de faire partir les machines". Chaque jour de la semaine, ils se rassembleront donc sur le site pour poursuivre leur campagne en attendant le prochain CE prévu le 3 janvier.

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cgt.fralibvivra.over-blog.com
  • Contact

Contact SCOP-TI

 

Gérard CAZORLA :

email : gerard.cazorla@scop-ti.com Tel : 0688586127 ou 0442325304

Marc Decugis :

email : marc.decugis@scop-ti.com  Tel : 0666556115

Olivier Leberquier :

email : olivier.leberquier@scop-ti.com Tel : 0688167736 ou 0442325361

Recherche

Film des Fralib en vente pour la solidarité

pot de thé

Comité national de soutien des Fralib

Sans titre-1 copie

Clic sur l'image

 

comitedesoutienfralibvivra@fnafcgt.fr

Adresse postale :

- BOURSE DU TRAVAIL 
- Force et bon thé  
- cours Beaumont 13 400 AUBAGNE

- CCP n°1984975w029 - 

IBAN : FR03 2004 1010 0819 8497 5w02 969

- BIC:PSSTFRPPMAR

Une solution alternative

ELEPHANT 
COMITE D'ENTREPRISE FRALIB GEMENOS
CGT-CFE/CGC

ETUDE ECONOMIQUE, POUR UNE SOLUTION ALTERNATIVE,
INITIE AVEC L'AIDE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES,

Synthèse du Rapport d'étape.

 

La décision de fermer notre site est un scandale.

 

Le site est rentable, les conditions existent pour poursuivre une activité, et maintenir nos emplois.

 


 

 

clic ici pour lire l'article

 

 

Affiche Boycott Lipton

LIPTON-FRALIB