Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 12:58

Unilever European Works Council UEWC


Annonce de la fermeture de l’usine de thé de Gémenos, France, 2010,
en vue de réduire les surcapacités de production de thé en Europe
Avis du Comité d’Entreprise Européen
Conjointement avec les délégués du personnel, le comité d’entreprise européen s’est penché intensément sur place sur la fermeture proposée par la direction.
Mesures prévues:
• Fermeture de l’usine de thé de Gémenos, France
• 182 salariés sont concernés
• 90 % des volumes sont transférés à Bruxelles, Belgique
• Les volumes restants (par ex. Nordics) sont transférés à Katowice, Pologne
• De nouveaux emplois sont créés à Bruxelles (30) et Katowice (17)
• Un plan social est établi en concertation avec les partenaires sociaux.
Les principales raisons avancées par la direction dans cette proposition sont les suivantes:
• Gémenos n’est pas rentable, n’est pas compétitif dans le réseau de production
• Bruxelles et Katowice produisent à des coûts jusqu’à trois fois moins cher que
Gémenos
• Forte pression sur le marché
• Volumes en recul (les formats ne sont plus demandés, les DOB remportent plus de succès)
• Les formats peuvent être facilement fabriqués ailleurs sans forcément demander trop d’investissements
• Depuis 2005/2007, les investissements et les restructurations, dont le downscaling, sont restés sans effet
• La nécessaire réduction des coûts à 1/3 n’est pas réaliste.
Unilever Europabetriebsrat UEWC
Ostwall 31, D-41515 Grevenbroich, Tel.: 0049 2181 75664-12, Fax.:0049 2181 75664-16, Email: Hermann.Soggeberg@Unilever.com
Unilever Deutschland GmbH: Pflichtangaben gemäß § 35a GmbHG/ § 125a HGB können über folgenden Link abgerufen werden:
http://www.unilever.de/pflichtangaben.asp
La position de l’UEWC
L’UEWC ne peut accepter la fermeture prévue. Le maintien du site a priorité sur toutes les autres mesures. Dans le cas de Fralib, l’UEWC est d’avis que les choses ne se sont pas déroulées conformément aux directives de restructuration convenues avec l’UEWC dans un esprit de responsabilité sociale.
Ces dernières années, la direction d’Unilever a systématiquement négligé ce site qui affiche une tradition de 118 ans en France. Aucun investissement en nouvelles technologies n’a été réalisé, alors qu’Unilever a dirigé les consommateurs vers ces nouveaux types de sachets. La baisse des volumes a entraîné la hausse des coûts de production, argument aujourd’hui avancé, entre autres, pour justifier la fermeture.
L’UEWC observe par la présente qu’Unilever n’a manifestement pas respecté le processus de consultation européen. Avant même qu’il ne soit terminé, Unilever a officiellement décrété décidée la fermeture de l’usine de Gémenos le 10 janvier 2011, et commencé la mise en oeuvre du PSE dès le 12 janvier 2011. En outre, des volumes ont été retirés de Gémenos avant même que le processus de consultation ne soit terminé au niveau européen. Il s’agit là d’un manquement au droit européen et à notre accord UEWC.
Entre autres actions, le comité d’entreprise local a engagé une procédure judiciaire dans cette affaire. Dans son ordonnance en date du 04.02.2011, le Tribunal de Grande Instance de Marseille a confirmé que les plans de fermeture présentés par Unilever présentaient des irrégularités manifestes. D’une part, les motifs économiques invoqués pour la fermeture n’ont pas été suffisamment exposés, d’autre part il y a eu des manquements par rapport à la procédure de consultation nationale et dans l’application du PSE. Il incombe maintenant à Unilever de corriger ces irrégularités. Le plan social annoncé a ainsi été déclaré caduc par le jugement rendu et la procédure de consultation doit désormais reprendre depuis le début.
Dans ce contexte, l’UEWC attire encore une fois l’attention sur le fait que, dans le cas de Fralib, le processus de consultation n’a été respecté ni au niveau national, ni au niveau européen, et présuppose qu’il va désormais y être remédié en conséquence.
Par ailleurs, ce projet de fermeture ne va pas dans le sens de la nouvelle stratégie «Compass», qui prévoit un doublement de l’activité d’ici 2020. Le «Sustainable Living Plan» présenté à la fin de l’année dernière devrait se pencher de manière plus approfondie sur l’aspect durable des conditions de travail pour les salariés d’Unilever. Dans ce cadre, la durabilité signifierait, du
2
point de vue de l’UEWC, le maintien des emplois du site et le maintien du pouvoir d’achat dans la région.
Dans ce contexte, l’UEWC demande encore une fois expressément qu’il soit renoncé aux plans de fermeture de la SU de Gémenos et attend que tout soit mis en oeuvre pour trouver d’autres alternatives à la fermeture du site.
L’UEWC soutient le plan en 10 points conjointement élaboré comme concept alternatif par les membres du comité d’entreprise et d’autres participants tels que la municipalité et les collectivités territoriales.
Le concept alternatif contient, entre autres éléments, les points suivants:
• Le maintien de l’activité et le maintien des 182 emplois
• La mise à disposition du terrain, des bâtiments et des machines ainsi que de la marque L’Eléphant pour un euro symbolique
• L’investissement dans la ligne d’aromatisation humide d’origine ainsi que dans une ligne de coupe des plantes.
• La remise en état de l’outil industriel
• La mise à disposition des avantages d’Unilever pour le circuit d’approvisionnement, de commercialisation et de logistique.
Cet avis a été rédigé sur la base de l’accord européen avec Unilever et ne se substitue pas au processus de consultation en vigueur en France, ni au code du travail français.

 

Février 2011
Hermann Soggeberg
UEWC Chairman

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cgt.fralibvivra.over-blog.com
  • Contact

Contact SCOP-TI

 

Gérard CAZORLA :

email : gerard.cazorla@scop-ti.com Tel : 0688586127 ou 0442325304

Marc Decugis :

email : marc.decugis@scop-ti.com  Tel : 0666556115

Olivier Leberquier :

email : olivier.leberquier@scop-ti.com Tel : 0688167736 ou 0442325361

Recherche

Film des Fralib en vente pour la solidarité

pot de thé

Comité national de soutien des Fralib

Sans titre-1 copie

Clic sur l'image

 

comitedesoutienfralibvivra@fnafcgt.fr

Adresse postale :

- BOURSE DU TRAVAIL 
- Force et bon thé  
- cours Beaumont 13 400 AUBAGNE

- CCP n°1984975w029 - 

IBAN : FR03 2004 1010 0819 8497 5w02 969

- BIC:PSSTFRPPMAR

Une solution alternative

ELEPHANT 
COMITE D'ENTREPRISE FRALIB GEMENOS
CGT-CFE/CGC

ETUDE ECONOMIQUE, POUR UNE SOLUTION ALTERNATIVE,
INITIE AVEC L'AIDE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES,

Synthèse du Rapport d'étape.

 

La décision de fermer notre site est un scandale.

 

Le site est rentable, les conditions existent pour poursuivre une activité, et maintenir nos emplois.

 


 

 

clic ici pour lire l'article

 

 

Affiche Boycott Lipton

LIPTON-FRALIB