Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 10:48

 

Vous pouvez maintenant le constater, compte tenu du succès médiatique que nous avons eu lors de notre conférence de presse, aussi bien la presse écrite que visuelle étaient présentes ; nous vous joignons les nombreux articles et reportages.

 

Nous avons fait la démonstration que nous sommes prêts et en mesure de produire des boîtes d’infusion de qualité avec des produits régionaux dans notre usine avec notre outil de production et nos compétences.

Voir ci-joint les photos de notre première production !!!

 

logo france3A voir aussi les reportages diffusés au JT 12-13 Provence-Alpes du 04/09/2013:

 

logo france3JT 19-20 Provence-Alpes du 04/09/2013 à partir de 11“00 :

 

 

017ok 

 

logoDu journal de 19H30 du mercredi 4 septembre de LCM:

 

 

Aujourd’hui nous étions à Sisteron à l’invitation des Sanofi qui ont organisé devant leur usine un carrefour des luttes en continuité avec l’initiative qui a eu lieu le 28 juin dernier chez nous. Une convergence des luttes nécessaire et qui en appelle d’autres.

 

Nous concluons ce message avec une très bonne nouvelle ; en effet, ce matin le Conseil des Prud’hommes de Marseille a rendu son délibéré dans l’affaire qui avait été évoquée à l’audience du 25 juillet dernier ou 5 salariés concernés par l’annulation des licenciements suite à l’Arrêt du 28 février 2013 de la cour d’Appel d’Aix en Provence, avaient saisi le Conseil des Prud’hommes sur incitation de FRALIB et du Groupe UNILEVER les invitant ainsi à se rendre complices d’une véritable fraude à la loi !!!

 

La FNAF CGT et l’Union locale CGT d’Aubagne étaient intervenues volontairement dans cette nouvelle procédure et « pseudo-litiges » qui auraient opposé ces salariés à la Société FRALIB.

 

Le Conseil des Prud’hommes a répondu favorablement à notre demande en décidant de sursoir à statuer tant qu’UNILEVER n’applique pas l’Arrêt du 28 février de la cour d’Appel d’Aix en Provence.

 

Cette nouvelle décision de justice nous conforte dans notre détermination pour poursuivre notre combat juste et légitime. Cela signifie que ce débat juridique n’est pas encore définitivement tranché loin de là !!!

 

Alors que la justice lui impose de présenter un nouveau PSE, FRALIB refuse de le faire. Nous l’avons assigné devant le juge de l’exécution du Tribunal de Grande Instance de NANTERRE pour qu’une astreinte soit fixée et l’obliger à respecter les décisions de justice de notre pays.

Cette affaire a été évoquée le 16 juillet dernier, le jugement sera rendu le 15 octobre prochain

 

 

humanite2010 logo   bg header3 r1 c1  logo-copie-1    logo metro  logo france3 

sans-titreArticleLeTamTamdesBaronnies

 

Encore et toujours:

continuons le Boycott de LIPTON !  

ET DE TOUTES LES MARQUES DU GROUPE UNILEVER !!!

Composition1-copie-1  

NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR LE THE DE L’ELEPHANT DE PROVENCE

Le thé de l’Eléphant est né  il y a  120 ans à MARSEILLE,

L’Eléphant est Français, en Provence il doit rester.

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cgt.fralibvivra.over-blog.com
  • Contact

Contact SCOP-TI

 

Gérard CAZORLA :

email : gerard.cazorla@scop-ti.com Tel : 0688586127 ou 0442325304

Marc Decugis :

email : marc.decugis@scop-ti.com  Tel : 0666556115

Olivier Leberquier :

email : olivier.leberquier@scop-ti.com Tel : 0688167736 ou 0442325361

Recherche

Film des Fralib en vente pour la solidarité

pot de thé

Comité national de soutien des Fralib

Sans titre-1 copie

Clic sur l'image

 

comitedesoutienfralibvivra@fnafcgt.fr

Adresse postale :

- BOURSE DU TRAVAIL 
- Force et bon thé  
- cours Beaumont 13 400 AUBAGNE

- CCP n°1984975w029 - 

IBAN : FR03 2004 1010 0819 8497 5w02 969

- BIC:PSSTFRPPMAR

Une solution alternative

ELEPHANT 
COMITE D'ENTREPRISE FRALIB GEMENOS
CGT-CFE/CGC

ETUDE ECONOMIQUE, POUR UNE SOLUTION ALTERNATIVE,
INITIE AVEC L'AIDE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES,

Synthèse du Rapport d'étape.

 

La décision de fermer notre site est un scandale.

 

Le site est rentable, les conditions existent pour poursuivre une activité, et maintenir nos emplois.

 


 

 

clic ici pour lire l'article

 

 

Affiche Boycott Lipton

LIPTON-FRALIB