Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 09:36

Sans-titre-1-copie-1.jpg

Comme prévu, nous avons été reçu à l’Elysée vendredi 31 août par 2 conseillers du Président de la République Monsieur François HOLLANDE :

Monsieur Michel YAHIEL, Conseiller Social à la Présidence de la République.

Monsieur Olivier LLUANSI, Conseiller Industrie et Energie à la Présidence de la République.

Accompagnés de Monsieur Boris VALLAUD, Conseiller du Ministre du Redressement Productif Monsieur Arnaud MONTEBOURG qui suit plus particulièrement notre dossier.

 

Nous avons eu une séance de travail sérieuse, au cours de laquelle, nous avons évoqué tous les points que nous souhaitions aborder.

 

La démonstration de la viabilité de notre entreprise ne faisant maintenant aucun doute, nous avons pu directement aborder des dimensions qui nous permettent de passer à la vitesse supérieure pour imposer à UNILEVER d’assumer toutes ses responsabilités, notamment dans le cadre de la concrétisation de notre solution alternative à Gémenos.

 

Sans-titre-3.jpg

 

Quatre points ont été abordés :

 

1)      Notre volonté d’obtenir une réponse à notre demande d’enquête administrative adressée le 18 mai 2012 à Monsieur Michel SAPIN, Ministre du Travail, pour que toute la lumière soit faite sur le véritable scandale aux conséquences sociales graves, qu’a représenté l’escamotage de pièces décisives de l’administration (DIRECCTE des Bouches du Rhône) ordonné par l’ancien Ministre X. BERTRAND, de connivence avec Unilever.

Cela correspond à plus de justice, mais aussi aux exigences fortes de transparence dans les fonctions et activités gouvernementales mises en avant lors de la Conférence sociale du mois de juillet, par Monsieur François HOLLANDE. Comme se sont engagés les représentants du Président, nous aurons très prochainement un retour de Monsieur Michel SAPIN Ministre du Travail, sur notre demande que toute la lumière soit faite sur le véritable scandale d’Etat survenu avec le précédent gouvernement dans notre affaire.

 

 

2)      Nous avons réaffirmé notre volonté de reconquérir notre marque, Eléphant, et d’acquérir un tonnage suffisant par Unilever pour permettre le démarrage de l’activité dans les meilleures conditions possibles. De plus, nous pensons utile que le chef de l’Etat, démocratiquement élu par le peuple français, réponde dans les conditions adéquates à Paul POLMAN, PDG UNILEVER Monde, qui lui n’est pas passé par les suffrages des salariés d’UNILEVER pour occuper cette fonction.

Puisqu’il s’est invité dans le débat et permis de donner des leçons dans un article du Figaro, nous avons demandé que tout soit fait pour lui imposer qu’il cède la marque Eléphant au collectif des salariés comme nous le revendiquons depuis plus de 700 jours, avec le soutien de Messieurs François HOLLANDE et Arnaud MONTEBOURG pendant la campagne de l’élection présidentielle. Nous avons proposé plusieurs scénarios pouvant convenir au démarrage de notre activité. Sans accord, il faudrait réquisitionner Fralib-Eléphant.

 

3)      Nous avons évoqué le problème, qui a nécessité le report de signature de l’acte de cession des machines. Il faut s’assurer de façon précise qu’UNILEVER respecte ses engagements annoncés publiquement et ne trompe pas une nouvelle fois l’Etat et la CUM, sur la cession de l’ensemble des machines et de l’outil industriel pour l’euro symbolique.

Nous avons analysé les réalités précises de la cession de l’outil industriel nécessaire à la reprise d’activité et demandé de s’assurer que dans l’acte notarié les engagements pris par le groupe sont scrupuleusement respectés. Nous avons également soulevé la nécessité de la mise à niveau et la modernisation de l’ensemble du parc-machines, ce qui a été acté. Enfin l’Etat va signer, dans les prochains jours, une convention qui permettra d’engager la revitalisation du bassin d’emploi et de soutenir la ré-industrialisation du site.

 

 

 

4)      Nous avons donné des éléments sur l’avancement de notre solution alternative. Nous avons notamment fait un compte rendu des rencontres constructives au VIETNAM (la délégation étant rentrée le matin même) avec des potentialités très importantes et des contacts qui ouvrent des perspectives d’avenir très intéressantes.

Nous avons également évoqué de nouveaux contacts avec de nouveaux partenaires potentiels ayant eux mêmes leur propre source d’approvisionnement en Thé.

Nous avons informé que très prochainement les statuts de notre SCOP seront déposés. Nous avons progressé quant à la formation d’une direction stratégique et opérationnelle.

 

Sans-titre-2-copie-2.jpgLa rencontre a été constructive et positive. Nos interlocuteurs nous ont confirmé une nouvelle table ronde mi-septembre, organisée à la préfecture des Bouches du Rhône, pour examiner l'ensemble des solutions d'avenir, proposition que nous avions faite une nouvelle fois lors d’une rencontre à la préfecture le 24 août 2012. Nous pensons que cette table ronde pourra clôturer, dans de bonnes conditions, la 1ère phase de la table ronde et ouvrir une 2ème phase qui nous permettra de passer à la concrétisation de notre solution alternative et examiner l’ensemble des dimensions à régler.

 

 

Ci-joint les articles de presse et à voir également les liens ci-dessous :

http://www.dailymotion.com/video/xt5nd0_fralib-la-reprise-d-activite-repoussee-en-septembre_news?search_algo=2

 

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/08/31/des-salaries-de-fralib-recus-a-l-elysee-nouvelle-table-ronde-a-la-mi-septembre_1754333_3234.html

 

http://www.marsactu.fr/politique/fralib-letat-reclame-une-nouvelle-negociation-28691.html

 

http://www.marsactu.fr/business/les-fralib-recus-a-lelysee-ce-que-disait-hollande-il-y-a-un-an-28688.html

 

http://www.rtl.fr/actualites/economie/article/une-delegation-de-salaries-de-fralib-recue-a-l-elysee-ce-vendredi-7752046011

 

 

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xtaxo1_recus-a-l-elysee-vendredi-31-aout-les-fralib-ont-obtenu-une-nouvelle-table-ronde_news?search_algo=2

 

 

 

 

logo_lacroix.gif         le_nouvel_obs_v3.jpg     logo-usn  bg header3 r1 c1  bg header3 r1 c1  logo-copie-1  logo-copie-1  header-logo-lp   logo-usn

 

logo-fr.png

Article LSA

   

Encore et toujours :

continuons le Boycott de LIPTON  

LIPTON-FRALIB  

NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR LE THE DE L’ELEPHANT DE PROVENCE

Le thé de l’Eléphant est né  il y a  120 ans à MARSEILLE,

L’Eléphant est Français en Provence il doit rester.

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cgt.fralibvivra.over-blog.com
  • Contact

Contact SCOP-TI

 

Gérard CAZORLA :

email : gerard.cazorla@scop-ti.com Tel : 0688586127 ou 0442325304

Marc Decugis :

email : marc.decugis@scop-ti.com  Tel : 0666556115

Olivier Leberquier :

email : olivier.leberquier@scop-ti.com Tel : 0688167736 ou 0442325361

Recherche

Film des Fralib en vente pour la solidarité

pot de thé

Comité national de soutien des Fralib

Sans titre-1 copie

Clic sur l'image

 

comitedesoutienfralibvivra@fnafcgt.fr

Adresse postale :

- BOURSE DU TRAVAIL 
- Force et bon thé  
- cours Beaumont 13 400 AUBAGNE

- CCP n°1984975w029 - 

IBAN : FR03 2004 1010 0819 8497 5w02 969

- BIC:PSSTFRPPMAR

Une solution alternative

ELEPHANT 
COMITE D'ENTREPRISE FRALIB GEMENOS
CGT-CFE/CGC

ETUDE ECONOMIQUE, POUR UNE SOLUTION ALTERNATIVE,
INITIE AVEC L'AIDE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES,

Synthèse du Rapport d'étape.

 

La décision de fermer notre site est un scandale.

 

Le site est rentable, les conditions existent pour poursuivre une activité, et maintenir nos emplois.

 


 

 

clic ici pour lire l'article

 

 

Affiche Boycott Lipton

LIPTON-FRALIB