Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 20:29

Ce week-end nous avons eu confirmation par le Médiateur Monsieur Michel BENTOUNSI qu’il rendrait aujourd’hui son rapport au Ministre du Développement Productif  M. Arnaud MONTEBOURG.

Il nous a également indiqué que le Ministre nous recevrait dès cette semaine.

Nous attendons donc avec confiance le jour où nous nous rendrons au Ministère pour examiner avec le Ministre, les dispositions pour mettre en œuvre notre projet approfondi et précisé lors des rencontres du premier groupe de travail instauré par la table ronde du 1er juin 2012.

Nous avons conscience de l’importance de la concrétisation de notre volonté de défendre et de développer notre potentiel industriel et l’emploi pour nous, mais aussi pour tous les salariés de notre pays qui attendent du nouveau gouvernement des signes forts. La victoire des FRALIB doit en être un.

 

Nous avons également abordé, avec le Directeur  du Travail, dès ce week-end, le comportement scandaleux d’UNILEVER. En plus de ses opérations multiples de tentatives de discréditer notre projet sans autres fondements que des « études » faites par des cabinets aux ordres et bien en cour auprès de Sarkozy du temps de sa splendeur, de faire intervenir par solidarité de classe deux grandes enseignes de distribution, alors qu’il les dénigrait régulièrement, de s’accoquiner avec un entrepreneur local aux antécédents économiques plus que douteux, le groupe a de nouveau pratiqué, comme en fin d’année dernière, des retenues de salaire complètement illégales et inacceptables.

 

UNILEVER nous considère en grève, alors qu’aucune activité n’a repris sur notre site depuis juillet 2011, agissant ainsi, après la décision du 17 novembre 2011 qui a cassé la procédure et lui a imposé de nous réintégrer et de redémarrer la production.

 

UNILEVER poursuit ses coups bas psychologiques et financiers en tapant au porte-monnaie de ceux qui revendiquent la poursuite de l’activité en leur retenant l’intégralité de leur rémunération. Il le fait, dans le même temps où il a pris des engagements auprès du Ministre pendant la période de discussion dans le cadre de la table ronde. La duplicité des dirigeants du groupe s’exprime une nouvelle fois. Derrière la façade proprette se cache la haine de classe.

 

Une nouvelle fois, UNILEVER se moque du monde. Quand va-t-on collectivement lui tirer fortement l’oreille ? Et lui faire comprendre, que depuis le 6 mai 2012, ses amis complices de l’UMP, les Sarkozy et Bertrand, ne sont plus au pouvoir. L’heure n’est-elle pas venue de respecter la loi et les hommes qui créent les richesses de notre pays !

 

A voir le journal de LCM d e vendredi soir à partir de 4min 30 :

http://www.lcm.fr/fr/emissions/id-4-le-journal-de-19h30

 

 

 

Encore et toujours :

continuons le Boycott de LIPTON    

NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR LE THE DE L’ELEPHANT DE PROVENCE 

Le thé de l’Eléphant est né  il y a  120 ans à MARSEILLE,

L’Eléphant est Français en Provence il doit rester.

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cgt.fralibvivra.over-blog.com
  • Contact

Contact SCOP-TI

 

Gérard CAZORLA :

email : gerard.cazorla@scop-ti.com Tel : 0688586127 ou 0442325304

Marc Decugis :

email : marc.decugis@scop-ti.com  Tel : 0666556115

Olivier Leberquier :

email : olivier.leberquier@scop-ti.com Tel : 0688167736 ou 0442325361

Recherche

Film des Fralib en vente pour la solidarité

pot de thé

Comité national de soutien des Fralib

Sans titre-1 copie

Clic sur l'image

 

comitedesoutienfralibvivra@fnafcgt.fr

Adresse postale :

- BOURSE DU TRAVAIL 
- Force et bon thé  
- cours Beaumont 13 400 AUBAGNE

- CCP n°1984975w029 - 

IBAN : FR03 2004 1010 0819 8497 5w02 969

- BIC:PSSTFRPPMAR

Une solution alternative

ELEPHANT 
COMITE D'ENTREPRISE FRALIB GEMENOS
CGT-CFE/CGC

ETUDE ECONOMIQUE, POUR UNE SOLUTION ALTERNATIVE,
INITIE AVEC L'AIDE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES,

Synthèse du Rapport d'étape.

 

La décision de fermer notre site est un scandale.

 

Le site est rentable, les conditions existent pour poursuivre une activité, et maintenir nos emplois.

 


 

 

clic ici pour lire l'article

 

 

Affiche Boycott Lipton

LIPTON-FRALIB