Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 19:50
   
Au printemps dernier,
les salariés de Fralib ont mené une lutte de neuf semaines afin d’exiger une
augmentation de 200 €uros par mois pour tous.
  
Au travers de cette lutte, ils ont démontré
que l’argent existe pour satisfaire les revendications, qu’une autre
répartition des richesses est possible.
  
 
 
Part des salaires dans une boîte de thé    è    vendue entre 1,60 et 2,60 euros  è    15 centimes d’euro !
                                                
En 2007 et 2008, Unilever France a reversé
1 milliard 50 millions d’euros de dividendes aux actionnaires !

        
       
A l’issue de ce conflit, une table ronde
devait être organisée, portant notamment sur la question des salaires.
C’est un véritable scandale, on veut fermer
une usine uniquement pour augmenter la part des actionnaires au détriment des
salariés et de l’emploi industriel.
 
Face à cette situation, les syndicats de Fralib,
l’UD CGT, l’UL d’Aubagne, l’UR FNAF CGT ont obtenu une table ronde en
Préfecture où ils ont exigé l’arrêt immédiat du projet de fermeture du site de
Gémenos, le maintien de l’activité
et des emplois.
Dans tout le pays, des groupes comme
Unilever continuent de sacrifier l’emploi, de refuser l’augmentation des
salaires. L’Etat, par ses décisions, accompagne les politiques de casse
industrielle des patrons pour satisfaire leurs appétits financiers, fait de
même avec les suppressions massives d’emplois dans la fonction publique et gèle
les salaires.


 Depuis des mois, un puissant mouvement
social se construit dans le pays afin d’exiger d’autres choix de société en
terme d’emploi, de salaire, de retraite. De nombreuses luttes se déroulent,
portant ces exigences. C’est notamment le cas avec la lutte des postiers de
Marseille 02 en grève depuis plus de 50 jours.


    
Ce
Lu
ndi 13 décembre 2010 se tiendra un Comité d’Entreprise à Fralib Gémenos


qui
sera pour nous l’occasion d’exiger d’UNILEVER le retrait du projet de fermeture
de l’usine.


C’est
pour cela que les syndicats de Fralib,
l’UD CGT, l’UL d’Aubagne, l’UR FNAF CGT,
appellent :
à signer massivement la pétition
pour le maintien de l’activité à Gémenos
(http://cgt.fralibvivra.over-blog.com/), à boycotter la marque LIPTON et plus
particulièrement les sachets pyramides
et à
participer au rassemblement interprofessionnel de lutte avec prise de parole et
pique-nique de lutte, le 13 décembre à 11h00 devant l’usine : Fralib
500 Avenue du Pic de Bertagne ZA de la Plaine de Jouques 13420 Gémenos.


 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cgt.fralibvivra.over-blog.com
  • Contact

Contact SCOP-TI

 

Gérard CAZORLA :

email : gerard.cazorla@scop-ti.com Tel : 0688586127 ou 0442325304

Marc Decugis :

email : marc.decugis@scop-ti.com  Tel : 0666556115

Olivier Leberquier :

email : olivier.leberquier@scop-ti.com Tel : 0688167736 ou 0442325361

Recherche

Film des Fralib en vente pour la solidarité

pot de thé

Comité national de soutien des Fralib

Sans titre-1 copie

Clic sur l'image

 

comitedesoutienfralibvivra@fnafcgt.fr

Adresse postale :

- BOURSE DU TRAVAIL 
- Force et bon thé  
- cours Beaumont 13 400 AUBAGNE

- CCP n°1984975w029 - 

IBAN : FR03 2004 1010 0819 8497 5w02 969

- BIC:PSSTFRPPMAR

Une solution alternative

ELEPHANT 
COMITE D'ENTREPRISE FRALIB GEMENOS
CGT-CFE/CGC

ETUDE ECONOMIQUE, POUR UNE SOLUTION ALTERNATIVE,
INITIE AVEC L'AIDE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES,

Synthèse du Rapport d'étape.

 

La décision de fermer notre site est un scandale.

 

Le site est rentable, les conditions existent pour poursuivre une activité, et maintenir nos emplois.

 


 

 

clic ici pour lire l'article

 

 

Affiche Boycott Lipton

LIPTON-FRALIB