Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 11:42

Vendredi 22 oct, à eu lieu l’audience devant le TGI de Marseille ou Fralib a une nouvelle fois, assigné 26 salariés en lutte.

 

Nous avons demandé que la Société FRALIB soit déboutée de l’ensemble de ses demandes compte tenu du caractère particulièrement abusif de la présente procédure.

 

En effet, alors que FRALIB avait déjà fait citer certains salariés devant le Tribunal, et qu’une ordonnance de référé a été rendue le 28 septembre 2011, il est surprenant qu’il revienne devant le Tribunal, formulant exactement les mêmes demandes alors même qu’une décision a déjà été rendue.

 

Pourquoi ? Parce qu’ils sont en très grandes difficultés compte tenu que nous respectons scrupuleusement l’ordonnance rendue le 28 septembre (voir nos conclusions et les constats d’Huissier déposés ce matin au tribunal).

 

Ce qu’avance Fralib devant la justice est un tissu de mensonges et de contre vérités.

 

Ce que cherche la direction ce n’est pas de revenir dans l’usine puisqu’elle confirme bien devant les tribunaux qu’il n’y a plus d’activité et écrit, y compris sur son site de communication, que les machines ne l’intéresse plus ; son seul objectif est d’empêcher les salariés de rester unis et organisés autour de leurs représentants du personnel pour qu’une fois dispersés, elle puisse continuer tranquillement à appliquer son Plan de Sabordage de l’Emploi.

La direction peut toujours nous traîner de tribunaux en tribunaux, cela n’entamera en rien notre détermination à poursuivre unis et solidaires notre juste combat !

La décision est mise en délibéré au 24 octobre à partir de 14H00.

 

Ce soir nous nous sommes rendus à l’invitation de la préfecture de Région pour participer à une réunion dont l’objet est d’engager une réflexion sur les mesures susceptibles de faire l’objet de la convention de revitalisation que doivent signer l’état et Fralib.

Alors qu’à cette réunion était prévus les représentants de l’état, les collectivités locales et Etablissements Public concernés, Fralib et les représentants des salariés avec les organisations syndicales, le directeur de Fralib était accompagné des dirigeants d’Unilever.

Accompagné de nos experts nous avons pour notre part, une nouvelle fois présenté notre solution alternative légitime et crédible, permettant de maintenir notre activité industrielle, de développer une production nationale de thé pour le marché français, à partir de notre marque Eléphant en conservant l’outil industriel et nos emplois.

 

Nous avons souligné l’urgence que les Ministres de la République concernés organisent rapidement la table ronde nationale que nous demandons.

 

Le secrétaire Général du Préfet a d’ores et déjà acté qu’il prendra des mesures conservatoires en ce qui concerne l’outil industriel pour  permettre la reprise de l’activité à Gémenos.

 

La convention devra aller au-delà de l’exemplarité légale, concernant le financement qui pour l’heure est prévu par Unilever a seulement 0,02% des profits réalisés en 2010, ce qui st très loin de correspondre à nos revendications.

 

Nous ne lâchons rien et nous continuons à lutter toujours avec la même détermination et la même volonté : contre la fermeture de l’usine, pour le maintien de l’emploi et la poursuite de l’activité. 

Encore et toujours :

continuons le Boycott de LIPTON 

 LIPTON-FRALIB   

NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR LE THE DE L’ELEPHANT DE PROVENCE

 

Le thé de l’Eléphant est né  il y a  119 ans à MARSEILLE,

L’Eléphant est Français en Provence il va rester.

 

 

 

Les Fralib  sur les 3   liens suivants :

logo france3  JT de France 3. 

  

  

logo france3  JT de France 3

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cgt.fralibvivra.over-blog.com
  • Contact

Contact SCOP-TI

 

Gérard CAZORLA :

email : gerard.cazorla@scop-ti.com Tel : 0688586127 ou 0442325304

Marc Decugis :

email : marc.decugis@scop-ti.com  Tel : 0666556115

Olivier Leberquier :

email : olivier.leberquier@scop-ti.com Tel : 0688167736 ou 0442325361

Recherche

Film des Fralib en vente pour la solidarité

pot de thé

Comité national de soutien des Fralib

Sans titre-1 copie

Clic sur l'image

 

comitedesoutienfralibvivra@fnafcgt.fr

Adresse postale :

- BOURSE DU TRAVAIL 
- Force et bon thé  
- cours Beaumont 13 400 AUBAGNE

- CCP n°1984975w029 - 

IBAN : FR03 2004 1010 0819 8497 5w02 969

- BIC:PSSTFRPPMAR

Une solution alternative

ELEPHANT 
COMITE D'ENTREPRISE FRALIB GEMENOS
CGT-CFE/CGC

ETUDE ECONOMIQUE, POUR UNE SOLUTION ALTERNATIVE,
INITIE AVEC L'AIDE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES,

Synthèse du Rapport d'étape.

 

La décision de fermer notre site est un scandale.

 

Le site est rentable, les conditions existent pour poursuivre une activité, et maintenir nos emplois.

 


 

 

clic ici pour lire l'article

 

 

Affiche Boycott Lipton

LIPTON-FRALIB