Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 23:52

 


A VOUS DE JUGER !!!

 

 

La direction  a cru bon d’écrire à tous les salariés le 14 décembre pour commenter le rapport de l’expert du Comité d’Entreprise.

Depuis lundi 13 décembre, jour où ce rapport a été remis,
la direction multiplie la communication sur ce sujet :

Lecture par leur mercenaire d’une note de synthèse,
critique de 10 pages préparée par UNILEVER.

Communiqué  de presse sur ce sujet le soir même.

Courrier aux salariés qui tente d’inverser la responsabilité
des difficultés qu’elle rencontre sur son projet de
fermeture de l’usine. Elle voudrait parler exclusivement
du PSE et des moyens qu’elle compte mettre pour
acheter (supprimer)  nos emplois.

Elle veut communiquer parce qu’elle est « dans la merde ».

 

En réalité ce que dit l’Expert du Comité c’est :

- Qu’il n’y a pas de difficulté structurelle de marché d’Unilever
sur l’Europe de l’Ouest continentale. Le rapport remet en
cause le découpage du périmètre d’activité puisqu’il est basé
sur la distinction entre le Royaume Uni d’un coté, l’Europe de
l’Ouest de l’autre coté et enfin les Pays de l’Est.
Hors
l’argumentation du rapport balance continuellement entre
ces différents marchés.

L’argument de ‘difficultés structurelles’ tenant à
l’érosion des marges de la catégorie
‘Thés & Infusions » d’Unilever en Europe
de l’Ouest Continentale  ….. impliquant les produits
fabriqués à Gémenos … est irrecevable.

 

- Que la surcapacité industrielle existant sur les sachets Double Chambres est la conséquence d’une stratégie voulue et non maitrisée par le groupe Unilever. L’argument de la surcapacité est donc lui aussi irrecevable.

Pour les coûts, le rapport ne reconnaît pas que ceux de Gémenos sont les plus élevés mais montre pourquoi ils le sont.

- Que les coûts et les réalités économiques industrielles des 3 sites sont incomparables (20 pages le démontrent). Le manque de compétitivité est la résultante d’une stratégie délibérée du groupe. 

 - Que sans les comptes de l’USCC, sans la documentation exhaustive à fournir à l’administration fiscale sur les prix de transfert et sans l’étude économique à postériori sur la mise en place de Mountain, le rapport ne peut formuler une appréciation sur l’activité de Fralib.                 

 - Que le rapport n’a pas pour objet de proposer une piste alternative, mais de démontrer que le projet de fermeture du site de Gémenos est sans fondement, injustifié et que la piste alternative en l’espèce est de ne pas fermer Gémenos.

 

Le Préfet a demandé à Unilever d’étudier d’autres pistes et notamment

3 hypothèses :

       - Maintien des activités actuelles de Fralib.

       - Intégration de nouveaux produits du groupe sur le site de Gémenos

       - Recherche d’un repreneur.

Le Préfet, au vu du rapport que lui a remis le Directeur Départemental du Travail, n’a pu  constater, qu’une nouvelle fois, la direction d’Unilever se refuse à  étudier d’autres pistes.

 

- Que les sous-investissements à Gémenos sont une fracture technologique. Entre 2005 et 2011,  les investissements à Katowice ont été 9 fois supérieurs à ceux de Gémenos et ceux de Bruxelles 6 fois supérieurs. Dans ces conditions, comparer les performances relève d’un non sens et d’une aberration économique.

 

Pour masquer la qualité et le manque d’information transmise dans le cadre de l’expertise, la direction tente de mettre en cause l’indépendance et la loyauté de l’Expert.

 

Nous tenons à la disposition de tous les salariés de Fralib le rapport de l’expert du Comité d’Entreprise,  qui démontre la justesse de  notre analyse à l’opposé de celle faite par la direction.

 

Fidèle à la stratégie contre la fermeture de notre site et pour le maintien de l’activité industrielle et des emplois. Nous vous demandons d’être disponibles pendant la période de fin d’année où nous allons nous organiser pour mettre sous surveillance notre outil de travail.

 

La direction ayant décidé de convoquer le CE le 3 et le 10 janvier 2011, Les élus se réuniront dans la semaine du 27 au 31 décembre pour préparer ces réunions.

 

D’ores et déjà nous demandons à l’ensemble des salariés d’être présents lundi 3 janvier 2011 à 9H00.                             La présence de tous est indispensable

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cgt.fralibvivra.over-blog.com
  • Contact

Contact SCOP-TI

 

Gérard CAZORLA :

email : gerard.cazorla@scop-ti.com Tel : 0688586127 ou 0442325304

Marc Decugis :

email : marc.decugis@scop-ti.com  Tel : 0666556115

Olivier Leberquier :

email : olivier.leberquier@scop-ti.com Tel : 0688167736 ou 0442325361

Recherche

Film des Fralib en vente pour la solidarité

pot de thé

Comité national de soutien des Fralib

Sans titre-1 copie

Clic sur l'image

 

comitedesoutienfralibvivra@fnafcgt.fr

Adresse postale :

- BOURSE DU TRAVAIL 
- Force et bon thé  
- cours Beaumont 13 400 AUBAGNE

- CCP n°1984975w029 - 

IBAN : FR03 2004 1010 0819 8497 5w02 969

- BIC:PSSTFRPPMAR

Une solution alternative

ELEPHANT 
COMITE D'ENTREPRISE FRALIB GEMENOS
CGT-CFE/CGC

ETUDE ECONOMIQUE, POUR UNE SOLUTION ALTERNATIVE,
INITIE AVEC L'AIDE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES,

Synthèse du Rapport d'étape.

 

La décision de fermer notre site est un scandale.

 

Le site est rentable, les conditions existent pour poursuivre une activité, et maintenir nos emplois.

 


 

 

clic ici pour lire l'article

 

 

Affiche Boycott Lipton

LIPTON-FRALIB