Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 04:50

Le Tribunal de Grande Instance de Nanterre vient de rendre une nouvelle fois, justice aux salariés de Fralib.

 

Unilever est condamné sous astreinte à exécuter l’arrêt rendu le 28 février 2013 par la Cour d’Appel d’Aix en Provence par lequel elle a annulé toute la procédure, le 3ème PSE et le licenciement des 182 salariés. Le groupe doit reprendre l’ensemble de la procédure, présenter un nouveau PSE pour les 182 salariés comme ordonné par le juge sous peine d’une astreinte de 3 000 € par jour, astreinte portée à 10 000 € par jour si Unilever ne s’exécute pas dans les 15 jours à compter de la notification de la décision.

 

Cette nouvelle victoire judiciaire est un camouflet supplémentaire pour Unilever qui se croit au-dessus des lois de la République. Elle s’inscrit comme un nouvel encouragement pour les salariés de Fralib qui agissent depuis plus de 1 000 jours pour imposer à Unilever la prise en compte de leur projet de SCOP TI., et s’opposent à la casse de l’outil industriel agroalimentaire et l’emploi dans la région.

 

Le Comité d’entreprise va immédiatement signifier le jugement rendu ce jour à Unilever.

 

Après cette nouvelle condamnation, UNILEVER doit enfin assumer ses responsabilités en cédant la marque « Eléphant » aux salariés et des volumes pour permettre la poursuite de l’activité de production et de conditionnement de thé et d’infusions sur le site de Gémenos (13). Dans le même temps, l’ensemble des salariés injustement licenciés doivent être réintégrés dans leur emploi et Unilever doit payer les arriérés de salaires.

 

Il est également temps que l’Etat assume ses responsabilités et tienne les engagements pris par le Président de la République lorsqu’il n’était encore que candidat à cette fonction pour favoriser la mise en œuvre du projet alternatif porté par les salariés.

 

La décision de justice rendue ce jour est une nouvelle étape du combat des Fralib. La lutte continue. Les Fralib ne lâchent rien !

 

 

Encore et toujours:

continuons le Boycott de LIPTON !  

ET DE TOUTES LES MARQUES DU GROUPE UNILEVER !!!

 

 

Composition1-copie-1

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 14:57

3 ans de lutte pour le maintien de l’outil industriel et des emplois

APPEL POUR UNE JOURNÉE NATIONALE

DE BOYCOTT

DES MARQUES UNILEVER

Le 28 septembre 2010, le groupe UNILEVER a annoncé son projet de fermeture du site FRALIB à

Gémenos (13). Depuis 3 ans, les salariés, luttent contre cette décision totalement injustifiée. Ils ont

démontré à plusieurs reprises que l’argumentaire économique avancé par la direction était fallacieux. Le

groupe UNILEVER a tous mis en oeuvre pour plomber l’usine de Gémenos et délocaliser la production de

la marque Eléphant en Pologne, marque pourtant vendue exclusivement en France. La direction a

présenté 3 procédures visant à fermer le site et 3 fois les PSE ont été annulées par la justice française !

UN PROJET DE SCOP…

Le projet prévoit de reprendre l’activité de l’usine en Scop avec la volonté de respecter l’environnement,

les consommateurs et de développer les productions locales et nationales. Il prévoit de revenir à une

aromatisation naturelle, un approvisionnement en produits issus des filières courtes auprès des

producteurs ou groupements de producteurs locaux, de recréer des partenariats permanents avec les

producteurs en Provence. Leur combat est de recréer toute la chaîne d’approvisionnement et de

commercialisation au plus près des consommateurs, qu’Unilever a démantelée dans les années 2000. Pour

cela, le groupe Unilever doit assumer ses responsabilités, notamment en cédant la marque « Eléphant » et

des volumes de production, permettant une véritable relance de l’activité industrielle.

… BLOQUÉ PAR UNILEVER !

Bien que la justice ait annulé par trois fois le PSE injustifiable et que tous les licenciements ont été

annulés, Unilever a cessé de payer les salaires depuis le 1er avril 2013 et refuse l’aide qui relève de sa

responsabilité économique et sociale envers la Nation pour lancer le démarrage de la Scop et pérenniser

son activité.

Le thé de l’Eléphant est né il y a 120 ans à MARSEILLE,

L’Eléphant est français, en Provence il doit rester.

APPEL

POUR UNE JOURNÉE NATIONALE DE BOYCOTT

DES MARQUES UNILEVER

LE SAMEDI 7 DÉCEMBRE 2013

Le Comité national de soutien et de lutte aux Fralib à partir des

nombreuses initiatives qui se sont développées par de nombreux

associations, syndicats, partis politiques, personnalités et élus locaux,

départementaux, régionaux et nationaux, collectivités territoriales, comités

d’entreprise et organismes équivalents, souhaite organiser dans les

prochaines semaines une journée nationale, que nous vous proposons le 6

décembre 2013 de boycott de tous les produits d’UNILEVER pour exiger :

 Le maintien de l’activité et des emplois à Gémenos.

 La cession de la marque Eléphant et des volumes de productions,

 Que le Groupe UNILEVER assume pleinement ses responsabilités en créant les

conditions de la mise en oeuvre du projet alternatif porté par les salariés et leurs

représentants consistant au redémarrage de l’entreprise en SCOP (Société Coopérative et Participative).

 

Appel au Boycott sans-titre

Toutes les marques du Groupe UNILEVER sont identifiables avec ce logo :

Composition1-copie-1

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 14:39

FRALIB  LA LUTTE CONTINUE

Très bonne nouvelle ce matin ; le Conseil des Prud’hommes de Marseille en référé départage a rendu son délibéré dans l’affaire qui avait été évoqué à l’audience du 12 septembre dernier ou 5 salariés concernés par l’annulation des licenciements suite à l’Arrêt du 28 février 2013 de la cour d’Appel d’Aix en Provence, avaient saisi le Conseil des Prud’hommes sur incitation de FRALIB et du Groupe UNILEVER les invitant ainsi à se rendre complices d’une véritable fraude à la loi !!!

La FNAF CGT et l’Union locale CGT d’Aubagne étaient intervenues volontairement dans cette nouvelle procédure et « pseudo-litiges » qui auraient opposé ces salariés à la Société FRALIB.

Le Conseil des Prud’hommes a une nouvelle fois répondu favorablement à notre demande en décidant de sursoir à statuer tant qu’UNILEVER n’applique pas l’Arrêt du 28 février de la cour d’Appel d’Aix en Provence.

Cette nouvelle décision de justice nous conforte dans notre détermination pour poursuivre notre combat juste et légitime.

Cela signifie que ce débat juridique est très loin d’être définitivement tranché, loin de la !!!

Alors que la justice lui impose de présenter un nouveau PSE, FRALIB refuse toujours de le faire.

Nous attendons maintenant avec beaucoup de sérénité le jugement qui doit être rendu le 22 octobre prochain par le juge de l’exécution du Tribunal de Grande Instance de NANTERRE que nous avons saisi pour qu’une astreinte soit fixée afin de contraindre le Groupe UNILEVER à respecter les décisions de justice de notre pays.

ENCORE ET TOUJOURS:

CONTINUONS LE BOYCOTT DE LIPTON !  

 

ET DE TOUTES LES MARQUES DU GROUPE UNILEVER !!!

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 12:01

FRALIB  LA LUTTE CONTINUE

Le jugement qui devait être rendu Mardi 15 octobre par le juge de l’exécution du Tribunal de Grande Instance de NANTERRE que nous avons saisi pour qu’une astreinte soit fixée afin de contraindre le Groupe UNILEVER à respecter les décisions de justice de notre pays a été prorogé d’une semaine est sera donc rendu le 22 octobre prochain.

Par ailleurs, comme nous l’avions annoncé, devant l’intransigeance du Groupe UNILEVER qui refuse depuis 3 ans toute négociation concernant le maintien de notre activité industriel et nos emplois, le Comité national de soutien et de lutte aux FRALIB, à partir des nombreuses initiatives développées par nombre d’associations, syndicats, partis politiques, personnalités et élus locaux, départementaux, régionaux et nationaux, collectivités territoriales, comités d’entreprise et organismes équivalents, a décidé d’étendre le plus largement possible l’appel au Boycott pour contraindre ce groupe a assumer pleinement toutes ses responsabilités dans la casse de notre entreprise.

Pour cela le Comité national de soutien et de lutte aux FRALIB souhaite  organiser le samedi 7 décembre 2013 une journée nationale de boycott de tous les produits d’UNILEVER.

Voir l’appel du Comité joint a ce message.

sans-titre

ENCORE ET TOUJOURS:

CONTINUONS LE BOYCOTT DE LIPTON !  

Composition1-copie-1

ET DE TOUTES LES MARQUES DU GROUPE UNILEVER !!!

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 05:06

SCOP T.I C’EST PARTI

 

 

Nous vous rappelons que samedi 28 septembre 2013 marquera le 3ème anniversaire de notre lutte.

 

Nous proposons à tous ceux qui nous soutiennent de venir nous rejoindre demain

vendredi 27 septembre 14  H 00 à l’usine

 

Nous y tiendrons notre Assemblée Générale hebdomadaire et à l’issue nous marquerons cet évènement à notre façon !!!

 

Nous serons également présents et nous y fêterons nos 3ans de lutte, samedi 28 septembre à la Salle Polyvalente des Dockers (Centre d'embauche, 1 chemin du Littoral, 13001 Marseille) ou plusieurs Unions locales et syndicats du département organisent une Fête CGT de 10h à minuit.

Au programme : repas fraternel à midi, culture et éducation populaire, films et débats, stands des luttes, des ULs et des syndicats, performance et expositions, librairie militante, buvette et snack des Fralibs le soir pour la solidarité.

Concerts en soirée avec Naïas (folk méditerranéen enragé de Port de Bouc), El Diablo Cartel (rap) et Almereyda (rock indépendant).

 

 

Encore et toujours:

continuons le Boycott de LIPTON !  

ET DE TOUTES LES MARQUES DU GROUPE UNILEVER !!!

NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR LE THE DE L’ELEPHANT DE PROVENCE

Le thé de l’Eléphant est né  il y a  120 ans à MARSEILLE,

L’Eléphant est Français, en Provence il doit rester.

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 20:30

SCOP T.I C’EST PART

 

Excellente nouvelle aujourd’hui : le pourvoi en cassation de FRALIB concernant la 2ème procédure qui avait été annulé par la Cour d’Appel d’Aix en Provence le 17 novembre 2011 a été rejeté par la Cour de Cassation, Chambre Sociale.

 

La procédure concernant le 2ème Plan de Sabordage de l’Emploi initiée par FRALIB et le Groupe UNILEVER est donc définitivement annulée, cela confirme la nullité de ce PSE.

 

FRALIB et le Groupe UNILEVER sont également condamnés à payer 3 000 € au Comité d’Entreprise au titre de l’article 700 .

 

Plus que jamais le groupe UNILEVER doit appliquer la décision concernant l’annulation de la 3ème procédure par arrêt de la cour d’Appel d’Aix en Provence du 28 février 2013.

 

La justice lui impose de présenter un nouveau PSE, FRALIB et le Groupe UNILEVER refusent toujours de le faire.

 

Nous attendons maintenant avec beaucoup de sérénité le jugement qui sera rendu le 15 octobre prochain par le juge de l’exécution du Tribunal de Grande Instance de NANTERRE que nous avons saisi pour qu’une astreinte soit fixée et contraindre le Groupe UNILEVER à respecter les décisions de justice de notre pays.

 

Pour conclure ce message nous vous rappelons que samedi 28 septembre 2013 marquera le 3ème anniversaire de notre lutte.

 

Nous proposons à tous ceux qui nous soutiennent de venir nous rejoindre

vendredi 27 septembre 14  H 00 à l’usine

 

Nous y tiendrons notre Assemblée Générale hebdomadaire et à l’issue nous marquerons cet évènement à notre façon !!!

 

 

 

Encore et toujours:

continuons le Boycott de LIPTON !  

ET DE TOUTES LES MARQUES DU GROUPE UNILEVER !!!

NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR LE THE DE L’ELEPHANT DE PROVENCE

Le thé de l’Eléphant est né  il y a  120 ans à MARSEILLE,

L’Eléphant est Français, en Provence il doit rester.

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 09:19

SCOP T.I C’EST PARTI

 Nous sommes de retour de la fête de l’Humanité où nous avons frappé un grand coup. Notre production militante d’infusions de Tilleul a reçu un accueil dépassant toutes nos espérances. La boîte que nous avons diffusée dans toute la fête est le symbole de la lutte des travailleurs de FRALIB qui, depuis 3 ans, se battent contre la multinationale UNILEVER pour le maintien de leur outil industriel et leur emploi.

 

Nous avons apporté la preuve et fait la démonstration que nous pouvions mettre en œuvre une partie de notre projet sur une production locale avec des produits de la région, qui privilégie les circuits courts, qui favorise les producteurs locaux de plantes aromatiques et médicinales et que l’outil de travail pouvait redémarrer à tout moment. 

 

Cela nous motive et nous encourage encore plus pour poursuivre nos actions jusqu'à l’aboutissement victorieux de la mise en œuvre de notre SCOP T.I.

 

Nous avons également participé à de nombreux débats divers et variés pour encore et toujours expliquer notre lutte et la faire partager au plus grand nombre.

 

Nous avons pu vérifier que l’exigence de la réappropriation de l’outil industriel continue à faire son chemin et que nos revendications pour faire assumer pleinement les responsabilités du Groupe UNILEVER sont légitimes.

 

Nous avons également pu mesurer la popularité de notre combat par l’accueil et la solidarité de ceux qui, nombreux, sont venus nous rencontrer sur nos stands. 

 

Côté culturel, samedi nous avons participé au final du concert de HK et les Saltimbanks sur la grande scène de la fête avec les entreprises en luttes Sanofi, kem-one, pétroplus, et les autres avec un « On lâche rien » inoubliable !

 

A la suite du concert, nous avons vécu samedi soir un grand moment de bonheur au Stand du Havre où les Los Fralibos ont pu jouer aux côtés des Red Lezards, de Kaddour et Saïd des HK et les Saltimbanks ; tous ensemble ils ont interprété la chanson de l’Eléphant.

 

Ceux qui ont pu y assister ne sont pas près d’oublier ce moment. Un grand merci à Kaddour, Saïd et aux Red Lezards et bien sûr aux LOS FRALIBOS. 

 

Nous joignons à ce message quelques photos, article de presse, le tract que nous avons distribué sur la fête concernant notre production militante et ci-dessous quelques liens à regarder :

 

http://www.youtube.com/watch?v=lY_1PxP0fCk&feature=player_embedded

 

https://plus.google.com/photos/114257328344721827655/albums/5924224976804169649/5924226047480888610?pid=5924226047480888610&oid=114257328344721827655&authkey=CLnSpIzykZfwlQE

 

A partir de 8:30 :  http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=722354

 

bg header3 r1 c1         Fête de l'humanité sans-titre

 

 

 

Encore et toujours:

continuons le Boycott de LIPTON !  

ET DE TOUTES LES MARQUES DU GROUPE UNILEVER !!!

NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR LE THE DE L’ELEPHANT DE PROVENCE

Le thé de l’Eléphant est né  il y a  120 ans à MARSEILLE,

L’Eléphant est Français, en Provence il doit rester.

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 10:48

 

Vous pouvez maintenant le constater, compte tenu du succès médiatique que nous avons eu lors de notre conférence de presse, aussi bien la presse écrite que visuelle étaient présentes ; nous vous joignons les nombreux articles et reportages.

 

Nous avons fait la démonstration que nous sommes prêts et en mesure de produire des boîtes d’infusion de qualité avec des produits régionaux dans notre usine avec notre outil de production et nos compétences.

Voir ci-joint les photos de notre première production !!!

 

logo france3A voir aussi les reportages diffusés au JT 12-13 Provence-Alpes du 04/09/2013:

 

logo france3JT 19-20 Provence-Alpes du 04/09/2013 à partir de 11“00 :

 

 

017ok 

 

logoDu journal de 19H30 du mercredi 4 septembre de LCM:

 

 

Aujourd’hui nous étions à Sisteron à l’invitation des Sanofi qui ont organisé devant leur usine un carrefour des luttes en continuité avec l’initiative qui a eu lieu le 28 juin dernier chez nous. Une convergence des luttes nécessaire et qui en appelle d’autres.

 

Nous concluons ce message avec une très bonne nouvelle ; en effet, ce matin le Conseil des Prud’hommes de Marseille a rendu son délibéré dans l’affaire qui avait été évoquée à l’audience du 25 juillet dernier ou 5 salariés concernés par l’annulation des licenciements suite à l’Arrêt du 28 février 2013 de la cour d’Appel d’Aix en Provence, avaient saisi le Conseil des Prud’hommes sur incitation de FRALIB et du Groupe UNILEVER les invitant ainsi à se rendre complices d’une véritable fraude à la loi !!!

 

La FNAF CGT et l’Union locale CGT d’Aubagne étaient intervenues volontairement dans cette nouvelle procédure et « pseudo-litiges » qui auraient opposé ces salariés à la Société FRALIB.

 

Le Conseil des Prud’hommes a répondu favorablement à notre demande en décidant de sursoir à statuer tant qu’UNILEVER n’applique pas l’Arrêt du 28 février de la cour d’Appel d’Aix en Provence.

 

Cette nouvelle décision de justice nous conforte dans notre détermination pour poursuivre notre combat juste et légitime. Cela signifie que ce débat juridique n’est pas encore définitivement tranché loin de là !!!

 

Alors que la justice lui impose de présenter un nouveau PSE, FRALIB refuse de le faire. Nous l’avons assigné devant le juge de l’exécution du Tribunal de Grande Instance de NANTERRE pour qu’une astreinte soit fixée et l’obliger à respecter les décisions de justice de notre pays.

Cette affaire a été évoquée le 16 juillet dernier, le jugement sera rendu le 15 octobre prochain

 

 

humanite2010 logo   bg header3 r1 c1  logo-copie-1    logo metro  logo france3 

sans-titreArticleLeTamTamdesBaronnies

 

Encore et toujours:

continuons le Boycott de LIPTON !  

ET DE TOUTES LES MARQUES DU GROUPE UNILEVER !!!

Composition1-copie-1  

NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR LE THE DE L’ELEPHANT DE PROVENCE

Le thé de l’Eléphant est né  il y a  120 ans à MARSEILLE,

L’Eléphant est Français, en Provence il doit rester.

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 21:50

Les salariés de Fralib en lutte ont acheté du tilleul dans les Baronnies (La Drôme) à un prix rémunérant justement les producteurs.

Unilever préfère acheter le tilleul en Amérique latine ou dans les pays de l'Est pour ensuite le vendre exclusivement en France sous la marque Eléphant. Il tire ainsi les prix vers le bas poussant les producteurs des Baronnies à ne plus cueillir le tilleul car insuffisamment rémunérés !!!

 

Avec ce tilleul acheté dans les Baronnies, les FRALIBS ont décidé de le conditionner en sachets pour organiser une vente géante de solidarité à la Fête de l'Humanité les 13/14/15 septembre prochains.

 

Nous tiendrons demain matin à 10h00 dans notre usine une conférence de presse pour présenter comment les salariés de Fralib en lutte font la démonstration concrète du possible redémarrage de l’activité avec cette production militante et solidaire.

 

Nous dévoilerons à cette occasion la boite d’infusion de Tilleul de Provence fruit de notre lutte !!!

 

 

sans-titre

 

 

 

Encore et toujours:

continuons le Boycott de LIPTON !  

ET DE TOUTES LES MARQUES DU GROUPE UNILEVER !!!

 

 

Composition1-copie-1 

 

  NOUS NE LAISSERONS PAS PARTIR LE THE DE L’ELEPHANT DE PROVENCE

Le thé de l’Eléphant est né  il y a  120 ans à MARSEILLE,

L’Eléphant est Français, en Provence il doit rester.

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 16:56

 

FORCE ET BON-THE !!!

 

Les salariés de Fralib en lutte ont acheté du tilleul dans les Baronnies (La Drôme) à un prix rémunérant justement les producteurs.

Unilever préfère acheter le tilleul en Amérique latine ou dans les pays de l'Est pour ensuite le vendre exclusivement en France sous la marque Eléphant. Il tire ainsi les prix vers le bas poussant les producteurs des Baronnies à ne plus cueillir le tilleul car insuffisamment rémunérés !!!

 

Avec ce tilleul acheté dans les Baronnies, les FRALIBS ont décidé de le conditionner en sachets pour organiser une vente géante de solidarité à la Fête de l'Humanité les 13/14/15 septembre prochains.

 

Nous vous invitons à une conférence de presse que nous tiendrons dans notre usine pour vous présenter la production des salariés de Fralib en lutte qui font la démonstration concrète du possible redémarrage de l’activité avec cette production militante et solidaire.

 

Demain

mercredi 4 septembre 2013

à 10 H 00

Repost 0
Published by cgt.fralibvivra.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

  • : cgt.fralibvivra.over-blog.com
  • Contact

Contact SCOP-TI

 

Gérard CAZORLA :

email : gerard.cazorla@scop-ti.com Tel : 0688586127 ou 0442325304

Marc Decugis :

email : marc.decugis@scop-ti.com  Tel : 0666556115

Olivier Leberquier :

email : olivier.leberquier@scop-ti.com Tel : 0688167736 ou 0442325361

Recherche

Film des Fralib en vente pour la solidarité

pot de thé

Comité national de soutien des Fralib

Sans titre-1 copie

Clic sur l'image

 

comitedesoutienfralibvivra@fnafcgt.fr

Adresse postale :

- BOURSE DU TRAVAIL 
- Force et bon thé  
- cours Beaumont 13 400 AUBAGNE

- CCP n°1984975w029 - 

IBAN : FR03 2004 1010 0819 8497 5w02 969

- BIC:PSSTFRPPMAR

Une solution alternative

ELEPHANT 
COMITE D'ENTREPRISE FRALIB GEMENOS
CGT-CFE/CGC

ETUDE ECONOMIQUE, POUR UNE SOLUTION ALTERNATIVE,
INITIE AVEC L'AIDE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES,

Synthèse du Rapport d'étape.

 

La décision de fermer notre site est un scandale.

 

Le site est rentable, les conditions existent pour poursuivre une activité, et maintenir nos emplois.

 


 

 

clic ici pour lire l'article

 

 

Affiche Boycott Lipton

LIPTON-FRALIB