Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Tous d’abord je vous salue tous chaleureusement et très fraternellement.

Il y a maintenant plus de 12 ans Fralib le Havre fermait.

Nous avons mené la lutte  à l’époque pour tenter d’empêcher UNILEVER de fermer notre site et de mettre les 152 salariés du Havre et leurs familles à la rue.

Nous n’avons pas réussi à obtenir à l’époque ce que nous voulions tous c'est-à-dire un réel choix entre continuer à travailler au Havre ou partir à Marseille.

Nous n’avons pu malheureusement qu’obtenir des conditions supérieures en ce qui concerne le plan social mis en place par Fralib.

Aujourd’hui le bilan est scandaleux : combien de salariés mis à la rue par Fralib en 1998 et restés au havre, sont aujourd’hui dans la précarité, la dépression, la misère... ?

Quand, tous les mois, en CE à Gémenos, je pose la question depuis 1998 sur :

Le point sur le plan social du Havre ?

La réponse de la direction est : « nous n’avons pas d’information ».

Chacun d’entre vous se rappellera encore aujourd’hui des propos tenus par nos dirigeants de l’époque « nous ne laisserons personne au bord de la route »

 

53 salariés du Havre ont décidé de descendre à Marseille pour conserver un emploi, certains avaient fait ce choix assez rapidement et s’étaient résignés ;  d’autres, on tout fait jusqu’au bout pour trouver la solution de rester au Havre près de leur famille et de leurs amis, mais eux aussi - pour conserver l’emploi ont dû se  résigner à descendre à Marseille.

 

Aujourd’hui, 12 ans plus tard l’histoire se répète et encore une fois Unilever veut nous mettre à la porte.

 

Le même discours des dirigeants et aussi les mêmes promesses :

« Il ne faut pas que l’on s’inquiète, ils vont trouver des solutions pour tous avec leur Antenne Emploi », et bien sur la phrase mytique : « on ne laissera personne au bord de la route » !!!

 

Nous avons engagé, depuis le 28 septembre dernier, une lutte pour le maintien de l’activité industrielle et des emplois dans la région PACA déjà durement touchée par le chômage et la précarité comme notre NORMANDIE.

 

Il y a 10 jours nous avons déposé des propositions pour un projet alternatif à la fermeture de notre entreprise.

 

Le groupe Unilever s’oppose à nos propositions, ce n’est pas une surprise.

Par contre aujourd’hui nos propositions recoivent un très bon acceuil des collectivités locales.

Nous les avons sollicitées et les contacts sont pris avec tous pour les rencontrer dans les prochains jours, dès lundi matin nous rencontrerons le Président de la Région.

 

Nous continuons  à appeler au Boycott des produits LIPTON.

Ce Boycott est un élément essentiel de notre lutte, plus les consommateurs Boycotteront LIPTON plus cela fera mal à UNILEVER et plus nous nous rapprocherons de la victoire.

 

Je sais, pour être toujours en contact avec la CGT du Havre, que des initiatives vont prendre forme dans les prochains jours, je ne peux - en tant que Délégué Syndical CGT de FRALIB - que vous conseiller de vous en rapprocher.

Par avance au nom des salariés de Fralib Gémenos, les anciens du Havre mais aussi les Marseillais nous vous remercions de toutes les actions que vous déciderez de faire pour nous soutenir dans notre lutte.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : cgt.fralibvivra.over-blog.com
  • Contact

Contact SCOP-TI

 

Gérard CAZORLA :

email : gerard.cazorla@scop-ti.com Tel : 0688586127 ou 0442325304

Marc Decugis :

email : marc.decugis@scop-ti.com  Tel : 0666556115

Olivier Leberquier :

email : olivier.leberquier@scop-ti.com Tel : 0688167736 ou 0442325361

Recherche

Film des Fralib en vente pour la solidarité

pot de thé

Comité national de soutien des Fralib

Sans titre-1 copie

Clic sur l'image

 

comitedesoutienfralibvivra@fnafcgt.fr

Adresse postale :

- BOURSE DU TRAVAIL 
- Force et bon thé  
- cours Beaumont 13 400 AUBAGNE

- CCP n°1984975w029 - 

IBAN : FR03 2004 1010 0819 8497 5w02 969

- BIC:PSSTFRPPMAR

Une solution alternative

ELEPHANT 
COMITE D'ENTREPRISE FRALIB GEMENOS
CGT-CFE/CGC

ETUDE ECONOMIQUE, POUR UNE SOLUTION ALTERNATIVE,
INITIE AVEC L'AIDE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES,

Synthèse du Rapport d'étape.

 

La décision de fermer notre site est un scandale.

 

Le site est rentable, les conditions existent pour poursuivre une activité, et maintenir nos emplois.

 


 

 

clic ici pour lire l'article

 

 

Affiche Boycott Lipton

LIPTON-FRALIB